Canadian Geographic
Left navigation image
Contient: Perspective mondiale Allez maintenant!

Depuis que l’être humain a découvert les utilisations pratiques du feu, il emploie la biomasse comme source d’énergie.


La forêt boréale, qui ceinture tout l’hémisphère Nord immédiatement au sud du cercle arctique, couvre environ 16,6 millions de kilomètres carrés, ou à peu près le tiers de la zone forestière de la planète. La Russie en possède la plus grande partie, soit près de 60 p. 100, et le Canada environ 30 p. 100. Le reste est réparti dans plusieurs autres pays septentrionaux.

La forêt boréale du Canada
S’étirant du Yukon à Terre-Neuve-et-Labrador, la zone de la forêt boréale du Canada forme une bande large de quelque 1 000 kilomètres entre la toundra gelée de l’Arctique et les forêts et prairies plus tempérées au sud. Cette zone s’étend sur une superficie de 552 millions d’hectares, dont 307 millions de forêt. Environ les trois quarts du sol forestier du Canada sont composés de forêt boréale, laquelle couvre près du tiers du territoire total de la nation.

Quelque 61 millions d’hectares de forêt boréale canadienne sont exploités chaque année, soit 0,2 p. 100, ce qui représente environ la moitié de toutes les activités forestières du pays et seulement un tiers de 1 p. 100 de la récole commerciale annuelle.

Nouvelles voies
L’évolution de la réalité économique ainsi que les inquiétudes environnementales accrues de la population et des marchés ont occasionné à la fois des problèmes et des possibilités pour l’industrie forestière et les organismes environnementaux du Canada.

Élaborée en réponse à cette conjoncture, l’Entente sur la forêt boréale canadienne (EFBC) constitue une collaboration unique entre neuf organismes environnementaux de premier plan et 21 grandes entreprises forestières canadiennes. Celles-ci, toutes membres de l’Association des produits forestiers du Canada, possèdent des tenures de plus de 72 millions d’hectares de forêts boréales publiques, dont plus de 29 millions fournissent un habitat au caribou des bois.

En signant l’Entente, les parties se sont engagées à conjuguer leurs efforts sur les marchés et sur le terrain pour aider les gouvernements à obtenir une industrie forestière plus forte et plus concurrentielle ainsi qu’une forêt boréale mieux protégée et mieux aménagée.



ADVERTISEMENT


La page suivante :

Passé


Pointer disabled  Allez maintenant!
Quiz :

À l'origine, combien d'organismes environnementaux ont signé l'Entente sur la forêt boréale canadienne ?

9
3
18