Canadian Geographic
Left navigation image
Contient: Défis Allez maintenant!

Apparue durant les années 1990, l’agriculture de précision en est encore à ses débuts et doit surmonter bien des obstacles avant de se généraliser.


« Agriculture de précision » ou « agriculture de l’ère spatiale » : quel que soit le terme employé, un changement radical est en cours à la ferme. Grâce aux satellites qui gravitent autour de la Terre et aux systèmes d’information géographiques plus près d’eux, les agriculteurs sont capables aujourd'hui de gérer leur sol et leurs cultures en fonction des conditions particulières de leurs terres, à une échelle très fine.

Certes, l’agriculture de précision existe depuis que l’homme a planté les premières graines dans le sol. Devant des terrains détrempés, desséchés, bosselés ou rocheux, l’agriculteur d’hier réservait ses meilleures parcelles à la production agricole, laissant les pentes érodées et les secteurs moins productifs en pâturage. Il sait depuis longtemps utiliser un plus d’engrais par ici, un peu plus d’herbicides par là.

Aujourd'hui, l’agriculture entre dans une nouvelle ère de précision. Des tracteurs équipés d’un récepteur du Système de positionnement mondial (GPS) circulent seuls dans les champs sur des parcours précis, distribuant la bonne quantité d’engrais dans chaque section. Loin du volant, l’agriculteur peut s’asseoir et suivre le travail. Les moissonneuses-batteuses récoltent non seulement les céréales, mais aussi l’information sur l’humidité du grain et le rendement, en incluant les coordonnées GPS. Avec les données glanées par des satellites d’observation de la Terre comme le RADARSAT, les scientifiques dressent des cartes de la qualité du sol partout au Canada et peuvent mieux planifier en fonction des phénomènes météorologiques violents capables de ravager les productions, comme les sécheresses et les inondations.

Le moment ne pouvait être mieux choisi. Les spécialistes constatent que la superficie arable per capita diminue dans le monde, résultat de la croissance démographique et de l’urbanisation, notamment. La demande d’eau devrait augmenter de 40 % dans le monde d’ici 20 ans. La concurrence entre les utilisateurs du sol et de l’eau obligera à mieux utiliser les ressources à l’avenir. Au Canada, le changement climatique pourrait aggraver de moitié le risque de désertification du sud des Prairies.

Les outils de l’agriculture de précision sont un élément important d’une stratégie agricole durable. Ensemble, ils forment un système qui offre aux producteurs de l’information sur leurs terres et leurs cultures, et un moyen d’utiliser sagement les ressources.



ADVERTISEMENT


La page suivante :

Quadrillage satellite


Pointer disabled  Allez maintenant!
Quiz :

Jusqu'à quelle profondeur le SMOS peut-il mesurer l'humidité du sol ?

2 mètres
10 centimètres
10 mètres